Filter by

Category

INTRODUCTION : Les unités hospitalières spécialement aménagées (UHSA) sont des structures hospitalières accueillant exclusivement des personnes détenues souffrant de troubles psychiatriques. Depuis leur création, en 2010, la qualité des prises en charge qui y sont proposées et l’impact sur le parcours de soins psychiatriques des patients hospitalisés n’ont pas été étudiés. En particulier, aucune enquête de satisfaction n’a été menée auprès des patients. L’objectif principal de cette étude est d’évaluer la satisfaction des patients sur leur hospitalisation en UHSA.  
MATERIEL ET METHODE : Il s’agit d’une étude descriptive, bicentrique (UHSA de Villejuif et UHSA de Seclin), réalisée auprès de 125 patients majeurs à leur sortie d’hospitalisation (libre ou sous contrainte) en UHSA, sur une période de 4 mois (de février à mai 2015). Les critères d’exclusions étaient : patient mineur ou refus de répondre au questionnaire. La satisfaction des patients a été évaluée à l’aide d’un hétéro-questionnaire comportant 16 items (regroupés en 3 grands domaines : soins, informations délivrées au patient, fonctionnement et organisation de l’UHSA) et  au moyen d’une échelle visuelle numérique (de 1 à 10). La passation du questionnaire était assurée par un médecin n’ayant pas participé à la prise en charge du patient.
RESULTATS : Le score moyen de satisfaction globale sur la prise en charge était de 7,3 ±1,9  (M±DS) dans notre échantillon. Pour les soins, le score moyen de satisfaction était de 7,6±2, pour les informations délivrées au patient de 7,5±2,5 et pour l’organisation et le fonctionnement de l’UHSA, de 7,0±2.  Pour 84,8% des patients, ils acceptent de poursuivre les soins en détention et 77,6% souhaitent la poursuite des soins psychiatriques après la détention.
CONCLUSION : Notre étude montre que les patients sont satisfaits de leur hospitalisation en UHSA. Compte tenu des liens entre satisfaction des patients et compliance aux soins, ces structures pourraient donc présenter un intérêt majeur dans le parcours de soins des personnes souffrant de troubles psychiatriques incarcérées. Ces résultats devront cependant être répliqués dans une étude sur un échantillon de patients plus important et au sein de l’ensemble des UHSA de France.

Presentation comments

Be the first to comment this presentation

Back to main page in