Filter by

Category

Les schizophrénies à début précoce sont une entité spécifique de schizophrénie, débutant avant l’âge de dix-huit ans, à laquelle les pédopsychiatres sont confrontés dans les services d’hospitalisation. Cette pathologie touche 0,03 % de la population.
Parmi ses différentes formes, on distingue celles à étiologies organiques, qui sont notamment liées à des maladies neurométaboliques et chromosomiques, comme la microdélétion 22q11. Cette maladie rare, s’associe à un tableau de schizophrénie dans environ 25% des cas.
Elles s’accompagnent de tableaux cliniques atypiques, dits de « schizophrénie-like ». La présence d’éléments confusionnels, de régression cognitive ou de syndrome catatonique doit faire l’objet d’une attention particulière.
Le tableau clinique atypique de schizophrénie constitue parfois le premier ou le seul signe d’une maladie organique sous-jacente. Ainsi, le pédopsychiatre a une place essentielle dans la démarche diagnostique.
La capacité à identifier une pathologie organique est d’autant plus importante que certaines d’entre elles disposent d’un traitement spécifique, comme la maladie de Nieman Pick de type C traitée par miglustat. Un retard ou une absence diagnostique impacte donc directement le pronostic.
Quelle que soit son étiologie, la schizophrénie à début précoce est une maladie chronique qui atteint des individus jeunes, et donc toujours en développement. Les troubles provoqués sont multiples et touchent tous les champs de leur vie, de l’école au milieu familial ou social. Ainsi, il apparaît primordial de considérer leur prise en charge de façon globale, dans une approche développementale et intégrative. Le travail en équipe pluridisciplinaire permet de proposer au jeune une prise en charge fonctionnelle adaptée à l’ensemble de ses besoins, et qui prend en compte le sujet dans sa totalité.
De plus, chez des patients enfants ou adolescents la place de l’environnement familial est centrale, il est donc tout ainsi important de pouvoir intervenir auprès des parents et de la fratrie, et de leur apporter un soutien.

Presentation comments

Be the first to comment this presentation

Back to main page in