Filter by

Category

L’anxiété est un motif de consultation fréquent en pédopsychiatrie chez les enfants et adolescents possédant de grandes capacités intellectuelles et/ou créatives.
Notre étude porte sur le thème de l’anxiété chez les enfants et les adolescents à haut potentiel. Nous avons étudié une population de 216 enfants reçus en bilan au CNAHP à Rennes. Notre hypothèse principale est que ces enfants sont plus anxieux que les enfants non à haut potentiel. Nous avons souhaité prendre en compte deux types de haut potentiel et les comparer : le haut potentiel intellectuel donc académique et le haut potentiel créatif. Nous avons comparé, dans cette étude, 3 sources d’observation de l’anxiété : les parents via la grille téléphonique d’accueil, le médecin pédopsychiatre via le diagnostic CIM 10 et l’enfant lui-même via l’auto-questionnaire R-CMAS.
Nous n’observons pas, dans cette étude, de relation significative entre le niveau de fonctionnement intellectuel ou créatif et l’anxiété de l’enfant qu’elle soit évaluée par le RCMAS ou par les parents. En revanche, nous avons pu mettre en évidence que, selon l’observation des parents, dans la population des enfants ne présentant pas un haut potentiel intellectuel (QIT≤124), les enfants présentant des capacités verbales importantes avec un indice de compréhension verbale ≥130 sont significativement plus anxieux que les enfants présentant un ICV inférieur à 130. D’autre part, notre étude met en évidence un lien significatif et positif entre l’âge et l’anxiété chez les enfants à haut potentiel. Enfin, nous avons observé que les 3 sources d’observations de l’anxiété ne sont pas concordantes.
Notre étude offre des perspectives intéressantes en ce qui concerne la prise en charge des enfants à haut potentiel en pédopsychiatrie. En effet, il semble important d’apporter une attention toute particulière aux enfants présentant de grandes capacités verbales, indépendamment de leur score de QI Total, car ceux-ci sont plus sujets à l‘anxiété.

Presentation comments

Be the first to comment this presentation

Back to main page in