Filter by

Category

D’un point de vue phénoménologique, les patientes souffrant d’anorexie mentale semblent confrontées à des perturbations fondamentales au niveau de l’incarnation (embodiment) et de l’intersubjectivité. Par conséquent, cette étude évalue les expériences corporelles subjectives de participantes anorexiques à la lumière du concept du corps-pour-autrui de Sartre ainsi que des hypothèses éthologiques de Demaret concernant l’altruisme. Deux hypothèses principales, intrinsèquement liées, structurent cette recherche. La première envisage des difficultés concernant l’intersubjectivité, les patientes anorexiques se définissant davantage à travers le regard des autres et tendant à moins ressentir leur corps de manière sensorielle. La deuxième hypothèse suggère que les anorexiques font preuve de plus d’altruisme, qu’il soit alimentaire ou général. Cet altruisme constituerait un élément central du syndrome anorexique. Pour tester les hypothèses, l’EDI-II (Eating Disorder Inventory), la traduction française du questionnaire IDEA (IDentity and EAting disorder) mesurant le concept du corps-pour-autrui et des questions complémentaires abordant le concept d’altruisme ont été administrées à 67 patientes anorexiques francophones et 246 participantes contrôles ne présentant pas de trouble du comportement alimentaire (TCA). Les résultats des analyses statistiques confirment nettement les deux hypothèses : les patientes anorexiques obtiennent des scores aux questionnaires significativement supérieurs à ceux des participantes contrôles. De façon globale, la psychopathologie anorexique présenterait bien comme signe cardinal des difficultés au niveau de l’incarnation et de l’intersubjectivité. De plus, malgré le fait que les questions relatives à l’altruisme doivent être davantage confirmées et investiguées, les patientes anorexiques se révéleraient nettement plus altruistes que les participantes sans TCA. Nous présenterons également deux brèves analyses de cas qui permettront de mieux comprendre les particularités de l’être-au-monde anorexique.

Presentation comments

Be the first to comment this presentation

Back to main page in