Filter by

Category

Les pathologies psychiatriques se situent en France au troisième rang des maladies les plus fréquentes, après le cancer et les maladies cardio-vasculaires. Dans les années 1960 apparaît la structuration d'un service public de psychiatrie dont les objectifs sont pour la première fois identifiés dans la circulaire du 15 juin 1979. Vingt ans sont nécessaires pour faire apparaitre la psychiatrie d’urgence dans l’organisation de la psychiatrie de secteur. L'objectif principal est de régler l'urgence ressentie par la famille, l'entourage, le médecin traitant, de même que l'angoisse et la douleur éprouvée par le patient. Afin de répondre à cet objectif, le Centre Hospitalier Sainte Anne lié par une convention avec les Centres Hospitaliers Saint Joseph, Ambroise Paré, Georges Pompidou et Cochin, organise dès 1997 un détachement de personnels spécialisés : psychiatres et infirmiers.
A leur arrivée aux urgences, dans la majorité des cas, les patients présentent un état anxieux majeur qui complexifie leur prise en charge et peut dans certaines situations aboutir à des états d'agitation. En partenariat avec les médecins psychiatres et grâce aux observations cliniques infirmières, nous créons dans notre unité un guide d’entretien comme support d’une consultation infirmière. L'objectif est d'initier chez le patient une réflexion sur sa situation et de le préparer à l'entretien avec le médecin psychiatre.
Nous attendons de la consultation infirmière réalisée en amont de la consultation psychiatrique :
- Une diminution significative de l'anxiété « état » pendant la période de prise en charge aux urgences.
- La mise en place d'un suivi personnalisé durant le parcours du patient afin d’améliorer son vécu immédiat et favoriser dans un second temps l'adhésion aux soins -hospitalier ou ambulatoire-.
Nous vous proposons la présentation du projet de recherche en soins courants issu de cette consultation infirmière sous forme de poster.

Références
(1) H. A. Jlala, J. L. French, G. L. Foxall, J. G. Hardman and N. M. Bedforth, Effect of preoperative multimedia information on perioperative anxiety in patients undergoing procedures under regional
anaesthesia, British Journal of Anaesthesia 104 (3): 369–74 (2010) doi:10.1093/bja/aeq002 Advance Access publication February 1, 2010
(2) Ljiljana Jovic et al., Pratiques avancées des professionnels paramédicaux (études exploratoires en IDF)
pages 117 à 132, Cairn info ARSI 2009
(3) L. Sinclair, R. Hunter, S. Hagen, D. Nelson, J. Hunt,A&E Mental Health Study Group, How effective are mental health nurses in A et E departments, Emergency medicine journal: EMJ, 2006
(4) Wasserman D., Rihmer Z., Rujescu D., Sarchiapone M., Sokolowski M., Titelman D., Zalsman G., Zemishlany Z., Carli V., The European Psychiatric Association (EPA) guidance on suicide treatment and prevention. Eur Psychiatry 2012 ; 27 (2) : 129-41.,
European Psychiatric Association, 2012
(5) Timothy Wand and Jacklin Fisher, The mental health nurse practitioner in the emergency department : An Australian experience, International Journal of Mental Health Nursing, 2006

Presentation comments

Be the first to comment this presentation

Back to main page in