Filter by

Category

Objectif : Evaluer la prévalence des états de stress post-traumatique (ESPT) et leur gravité chez les victimes des révolutions arabes ainsi que le degré d'incapacité engendré et dresser les profils socio-démographies des participants.
 
Méthodologie :100 sujets (48 égyptiens interrogés en Égypte, 32 syriens interviewés en Egypte et 20 tunisiens interviewés en Tunisie) ont été évalués grâce aux échelles suivantes : Post traumatic diagnostic scale (PDS) et disability rating scale (DRS). Les caractéristiques sociodémographiques ont été relevées grâce à une fiche épidémiologique. Dans l'échantillon étudié, les sujets avaient vécu des traumatismes dans la période s'étalant de Décembre 2010 à décembre 2012.
 
Résultats : Une grande variété de classes socio-économiques, de niveau d'études et de statut matrimonial était présente dans notre échantillon. La prévalence globale de l'ESPT était de 62% et les blessures touchant l’appareil locomoteur représentaient le pourcentage le plus élevé (32%). Les résultats mettent en évidence l'intensité dans l’expression clinique avec 32% d’ESPT modérés à sévères. Il y avait aussi une corrélation significative entre le type de blessures et la gravité de l’ESPT.
Par ailleurs, l'évaluation des sujets utilisant DRS a révélé que 46% des sujets ne présentaient aucune invalidité tandis que 54% souffraient de différents types et degrés d’infirmités.

Presentation comments

Be the first to comment this presentation

Back to main page in