Filter by

Category

Introduction :
La prise en charge des enfants avec autisme est multidisciplinaire. Le recours à un traitement médicamenteux, dans ce cadre, n’est pas rare. L’homéopathie, étant une thérapeutique ancienne dépourvue d’effets indésirables notables, pourrait être une bonne alternative.
L’objectif de notre travail, est de démontrer l’efficacité du traitement homéopathique dans l’atténuation des troubles du comportement, l’amélioration de la qualité de la communication et la potentialisation de l’effet des traitements administrés pour les enfants autistes.
Patients et méthodes :
On propose une étude prospective comparative, menée à la consultation de pédopsychiatrie, au service de Psychiatrie, du CHU Taher Sfar Mahdia, en Tunisie, auprès de deux groupes appariés de patients, sur une période évolutive d’un mois.
Pour réaliser ce travail,  on a posé le diagnostic du trouble du spectre de l’autisme selon les critères du DSM 5. L’évaluation des symptômes est basée sur la passation de l’échelle de sévérité CARS et l’échelle des stéréotypies et des intérêts restreints EC2R à la première consultation et après un mois de suivi, aussi bien pour le groupe des cas recevant le traitement que le groupe des témoins.
Le traitement homéopathique est prescrit en haute dilution, reparti en traitement symptomatique, traitement du terrain, traitement étiologique et traitement physiopathologique.
Résultats :
On a inclus dans notre étude 11 couples d’enfants autistes, appariés selon l’âge, le sexe et la sévérité du trouble.
La différence entre l’évaluation initiale et après un mois d’évolution est significative entre les deux groupes, concernant les deux échelles, en faveur de celui recevant le traitement homéopathique (p :0,003).
Conclusion : Etant un traitement sans effets indésirables notables, l’homéopathie serait une bonne médication administrée dans le trouble du spectre de l’autisme. Cependant, il est plus intéressant d’élargir l’échantillon et de suivre ce traitement pendant une période plus importante pour évaluer la courbe d’ évolution.

Presentation comments

Be the first to comment this presentation

Back to main page in