Filter by

Category

Introduction : La folie à deux est une entité psychiatrique considérée comme rare. Les premières définitions furent apportées par Lasègue et Falret en 1877 : deux sujets, vivant en association proche, dans un milieu clos et isolé, partagent des idées délirantes sur le même thème. 
Méthode:
Revue de la littérature par recherche sur la base de données Medline sur une période allant  de 2000 à 2015 illustrée par 2 cas clinique. «Délire à deux», «folie à deux », «schizophrénie».
Vignette 1: Le frère et sa sœur sont persécutés par leur père.
 Patiente âgée de 36 ans, sans ATCDS psychiatriques notables hospitalisée en SDT pour syndrome délirant. La patiente est ainée d’une fratrie de 2. Vit avec sa mère et son frère. Parents divorcés quand la patiente avait 7 ans. Elle travaille comme assistante de direction dans un CAT. La patiente a été hospitalisée 24h après l’hospitalisation de son frère. Les deux présentent un délire de persécution à l’encontre de son père à mécanise interprétatif et hallucinatoire probable. Le frère a commencé à délirer avant sa sœur avec notion de consommation de toxiques à répétition. Amélioration lentement progressive avec difficultés d’observance médicamenteuse et de reconnaissance des troubles.
Vignette 2 : Le patient et son compagnon sont persécutés par les voisins.
Patient âgé de 33 ans, hospitalisé via SAU Saint Antoine en SDT pour hétéro agressivité verbale, idées délirantes et idées de référence.
Le patient vit avec son compagnon depuis 10 ans. Son ami est suivi pour trouble psychotique. Le patient a accompagné son ami à plusieurs reprises aux urgences pour qu'il soit hospitalisé.
Quelques mois avant son hospitalisation, le patient a quitté son travail, étant persécuté par ses collègues puis il développe progressivement un délire de persécution plus vaste concernant l’entourage, les voisins puis le patient est devenu même persécuté par son compagnon.
Commentaires :
Cette revue de la littérature met en évidence les caractéristiques cliniques les plus fréquentes des cas de délire à deux, les conditions favorisant l’émergence du délire, les hypothèses psychopathologiques principales pouvant en expliquer la survenue, ainsi qu’une hypothèse génétique Les cas cliniques présentés sont discutés au regard de ces différents éléments.

Presentation comments

Be the first to comment this presentation

Back to main page in