Filter by

Category

Les antipsychotiques sont peu utilisés en pédopsychiatrie et sont réservés à quelques indications précises, davantage s'il s'agit des enfants jeunes. Les recherches en psychopharmacologie n'étant souvent pas suffisamment élargies dans le champ de la psychiatrie de l'enfance, ils sont le plus souvent prescrits hors autorisation de mise en marché (hors AMM). Le antipsychotiques dits de deuxième génération ou atypiques sont de plus en plus prescrits chez cette population, malgré les indications officielles limitées. Un cas particulier est celui de l'aripiprazole. Il s'agit d'une molécule relativement nouvelle et largement prescrite chez des patients adultes. Les indications en psychiatrie sont de plus en plus variées et son utilisation en psychiatrie très élargie en général, étant donné sa tolérance, davantage documentée sur la population psychiatrique adulte. En pédopsychiatrie, sa prescription devient de plus en plus fréquente, malgré la seule indication pour l'instant sur des adolescents souffrant de trouble bipolaire.  L'aripiprazole est souvent prescrit  en pédopsychiatrie pour des enfants atteints de troubles psychotiques, ainsi que pour certains enfants souffrant de troubles de comportement, avec et sans un retard mental en comorbidité. L'objectif de notre travail est de réviser la littérature existante sur la prescription de cette molécule chez les enfants et adolescents atteints d'un trouble psychiatrique, ainsi que de pouvoir montrer notre expérience au sein d'une structure d'hospitalisation en temps plein pour des enfants ayant une tranche d'âge entre les 6 et 12 ans. Nous allons illustrer cette expérience à partir de deux vignettes cliniques.

Presentation comments

Be the first to comment this presentation

Back to main page in