Filter by

Category

 Objectif: Comparer les scores totaux et les scores des différentes dimensions schizotypiques entre les parents d'enfants autistes et des patients schizophrènes.
 
Méthode: Nous avons utilisé la version arabe du questionnaire de personnalité schizotypique (SPQ) pour étudier les trois dimensions schizotypiques (désorganisation, négative et positive) chez 108 parents d'enfants autistes (49 hommes et 59 femmes, d’âge moyen: 38,89 ± 6,36 ans) et 59 parents de patients schizophrènes (25 hommes et 34 femmes, d’âge moyen: 55,08 ± 5,05 ans).
 
Résultats: Les parents d'enfants autistes avaient un score SPQ total plus élevé que les parents de patients schizophrènes: 24,62 ± 12,17 vs. 20,64 ± 9,37 (p=0,0001). Le sous-score de la dimension de schizotypie positive était significativement élevé chez les parents d'enfants autistes: 10,83 ± 6,19 vs. 7,42 ± 4,57 (p=0,0002). Alors que les sous-scores des dimensions désorganisation et négative n’étaient pas significativement différents entre les deux groupes.

Presentation comments

Be the first to comment this presentation

Back to main page in