Filter by

Category

Introduction 
Les médecins sont confrontés à un niveau de stress élevé au travail vu la grande responsabilité qui leur est accordée. Les répercussions du stress prennent une ampleur considérable causant une insatisfaction au travail (IT) avec des degrés d’épuisement professionnel (EP) sévères. Il est ainsi nécessaire de traiter les stratégies de coping (SC) face à ces différents problèmes à fin d’améliorer le rendement des médecins.
Objectif
Déterminer les SC face aux facteurs de l’IT et à l’EP chez une population de médecins tunisiens.
Sujets et méthode
Nous avons mené une étude transversale, descriptive et analytique auprès de 96 médecins travaillant dans le centre hospitalo-universitaire Farhat Hached, sousse, Tunisie.
Nous avons utilisé les échelles Job Satisfaction Scale (JSS) évaluant la satisfaction au travail, Maslach Burnout Inventory (MBI) déterminant l’EP et la BriefCope déterminant les SC.
Résultats
L’âge moyen était de 28,15±4,10 ans avec une prédominance féminine (69,8%). La plupart des médecins avaient une spécialité médicale (65,6%). Le coping centré sur les problèmes était adopté lors de la confrontation au travail à des événements violents (p=0,01), de la répartition des tâches de travail par le chef du service (p=0,01), de l’accomplissement personnel et de la dépersonnalisation (DP) sévères (p=0,00 et p=0,01). Le coping centré sur les émotions était adopté dans les cas de l’assomption de toute la responsabilité hors du travail (p=0,01), du manque de personnel (p=0,01), de l’absence de consultation externe (p=0,00), de l’EP (p=0,05) et du statut «interne» (p=0,02). Le coping centré sur l’évitement était adopté par les chirurgiens (p=0,02), par les assistants hospitalo-universitaires (p=0,01), en cas d’une courte carrière de travail (p=0,03),de l’absence de sécurité au travail (p=0,00), du sentiment d’inutilité dans le service (p=0,02), de la non prise en compte de l’opinion du sujet dans la prise de décisions (p=0,03), de l’EP (p=0,04) et d’une DP (p=0,00).
Conclusion 
Plusieurs SC étaient adoptées par nos sujets face aux différentes situations personnelles et professionnelles témoignant d’un niveau de stress important. Une gestion de l’organisation et des conditions du travail est nécessaire pour améliorer la qualité de leur rendement.
 
 

Presentation comments

Be the first to comment this presentation

Back to main page in