Filter by

Category

Introduction : Les taux de transition psychotique chez les sujets à ultra haut risque de psychose (UHR) étaient de 35%. L’identification d’autres marqueurs de transition psychotique, tels que les marqueurs biologiques est une étape cruciale pour la reconnaissance précoce et l’intervention préventive des psychoses.
Objectifs : Relever les marqueurs biologiques sériques chez les sujets UHR et discuter leur valeur prédictive de transition
Méthodologie : Nous avons mené une revue de la littérature sur la base de données Pubmed en utilisant les mots clés: «early psychosis AND biomarkers», «prodromal symptoms AND biomarkers» et «at risk mental state AND biomarkers».
Résultats : Nous avons trouvé 16 articles dont 1 revue de la littérature, 6 études cliniques transversales et 8 études prospectives. La revue a étudié les marqueurs de stress chez les sujets UHR. Aucune revue ne s’est intéressée à l’ensemble des marqueurs biologiques.  
Les marqueurs biologiques qui ont été rapportés sont essentiellement les marqueurs de stress, endocriniens et inflammatoires.  
Le cortisol sérique ou salivaire était le marqueur le plus étudié. Les études ont stipulé que les sujets UHR avaient des taux plus élevés de cortisol que les sujets témoins et qu’il y a une corrélation positive entre les taux de cortisol et la sévérité des symptômes. Les résultats des études prospectives sont controversés.
Des taux élevés de prolactine ont été rapportés par 3 études dont une prospective qui l’a retenu comme un marqueur biologique de transition.
Une étude prospective a noté des taux d’interleukine-6 (IL-6) plus élevés chez les sujets UHR que chez les témoins. Cette étude a aussi trouvé des taux d’IL-6 significativement plus élevés chez les sujets qui ont présenté une transition psychotique comparés à ceux qui n’ont en pas.
Conclusion : En dépit des progrès dans la recherche en santé mentale, il existe un manque de marqueurs biologiques ayant une utilité clinique. Les résultats des études actuelles doivent être interprétés avec précaution en raison de la faible taille des échantillons des études prospectives. Ces dernières ouvrent des perspectives de recherche en matière d'identification des sujets UHR en tenant compte des autres marqueurs pour mieux décrire le profil de ceux qui vont faire la transition. 

Presentation comments

Be the first to comment this presentation

Back to main page in