Filter by

Category

Objectif
Identifier les comorbidités psychiatriques chez un groupe de patients suivis pourTrouble Déficit de l’Attention / Hyperactivité (TDAH) et décrire les troubles maternels associés.
Méthodologie
C’est une étude transversale descriptive portant sur 30 enfants ayant un TDAH selon les critères du DSM IV-TR suivis à la consultation de pédopsychiatrie de CHU Fattouma Bourguiba. Les comorbidités ont été étudiées par une interview semi-structurée (Mini International Neuropsychiatric Interview for Children and Adolescents (MINI-KID) traduit en arabe et adapté au contexte tunisien et confirmées par un entretien pédopsychiatrique en se référant au DSMIV-TR. Les troubles maternels ont été évalués par un entretien diagnostique centré sur la pathologie mentale actuelle et ancienne à l’aide du   MINI-PLUS traduit en arabe dialectal tunisien.
Résultats
Les résultats concernant les caractéristiques générales ont révélé un âge moyen de 10,23 ans et une prédominance masculine. Une comorbidité psychiatrique a été retrouvée dans 76,7% des cas (n= 23).Le trouble associé le plus fréquent était le Trouble Oppositionnel avec Provocation (TOP) dans 23% des cas (n= 7) suivi du trouble dépressif dans 16% des cas      (n= 5), des troubles anxieux dans1 3% des cas (n=4), des troubles des conduites dans 10 % des cas (n= 3) enfin des Tics dans 6,7% (n=2).Un trouble psychiatrique maternel a été retrouvé dans 46,7 % des cas (n= 14).
Conclusion
Nos résultats rejoignent ceux de la littérature quant à la fréquence des comorbidités psychiatriques chez les enfants avec TDAH et aux troubles maternels associés. Ils vont dans le sens d’une considération de ces associations comme un facteur aggravant. De ce fait, leur connaissance permettrait ainsi, une meilleure compréhension des difficultés rencontrées par la mère et une adaptation d’une prise en charge globale et intensive. 

Presentation comments

Be the first to comment this presentation

Back to main page in