Filter by

Category

Introduction : Une comorbidité psychiatrique est l'une des principales caractéristiques de mauvais pronostic lors d’une thérapie de changement de sexe chez les personnes transgenres. La littérature montre une  prévalence élevée des troubles mentaux chez les personnes ayant une dysphorie du genre et une mortalité élevée par suicide ainsi qu’une mortalité à long terme supérieure à celle de la population générale. Ceci est attribué aux comorbidités psychiatriques, l’abus de substance et l’infection par le VIH.

Objectif : Evaluer les comorbidités psychiatriques dans une population de transgenres libanais.

Méthodes : Il s’agit d’une étude transversale comparative sur 20 participants transgenres et 20 sujets contrôles. L'évaluation consistait en trois questionnaires dont un questionnaire démographique général qui évalue les facteurs sociodémographiques généraux, le MINI 5.0.0 pour les troubles de l’Axe I et le SCID-II pour les troubles de l’axe II.

Résultats : 55% (n=11) des participants transgenres avaient des idées suicidaires.65% (n= 13) avaient un trouble de l’Axe I comorbide. Nous notons une différence significative par rapport à la population générale. Nous avons trouvé une différence significative dans le niveau d'éducation, le statut économique et la composition du ménage des participants transgenres.

Presentation comments

Be the first to comment this presentation

Back to main page in