Filter by

Category

Objectifs : Ce travail vise à étudier le profil clinique d’une population de jeunes hospitalisés pour tentative de suicide, les facteurs prédictifs d’une récidive suicidaire et les modalités thérapeutiques.
 
Méthodologie : Cette étude est descriptive, rétrospective réalisée auprès de tous les jeunes hospitalisés au cours des cinq dernières années dans le service de pédopsychiatrie Razi pour passage à l’acte suicidaire. L’analyse des dossiers s’est faite à l’aide d’une grille de lecture  pré établie.
 
Résultats préliminaires : Nous avons hospitalisé au cours de ces cinq dernières années 37 jeunes soit 30% des jeunes consultants pour passage à l’acte suicidaire. L’âge moyen était de 13 ans 8 mois avec un sexe ratio de 2,7.  Tous nos patients étaient scolarisés avec échec scolaire chez 35% d’entre eux. Des antécédents d’abus sexuel dans 16% des cas et d’automutilation  dans 8% des cas. Les deux tiers d’entre eux vivaient avec leurs parents, Parents divorcés  dans 27% des cas, un décès d’un des deux parents dans 13,5% des cas. Des antécédents familiaux de trouble dépressif ont été retrouvés dans 22% des cas et de psychose dans 5,4% des cas. Des antécédents de tentative de suicide dans l’entourage ont été retrouvés dans 35% des cas. Les facteurs de bon pronostic semblent dépendre essentiellement de la qualité de l’environnement familial. La prise en charge est multi axiale : Individuelle, familiale et sociale.
 
Conclusion : Le recours à l’hospitalisation en pédopsychiatrie n’est pas rare et vise souvent à soustraire le jeune d’une dynamique familiale perturbée.

Presentation comments

Be the first to comment this presentation

Back to main page in