Filter by

Category

Le concept de « Mild Cognitive Impairment » [MCI] est un état clinique correspondant à un déclin cognitif supérieur à celui attendu en fonction de l’âge et du niveau d'éducation d’un individu (Gauthier et al., 2006). Certains auteurs considèrent l’état de MCI comme une possible transition entre le vieillissement normal et la démence (Petersen et al., 2001). En effet, les patients MCI ont un haut risque de développer la maladie d’Alzheimer (Boyle et al., 2006). Ainsi, le concept de MCI présente l’intérêt de repérer des patients pouvant être pris en charge précocement. La Stimulation Magnétique Transcrânienne répétitive (rTMS) est une méthode de stimulation cérébrale non invasive utilisée dans le traitement de certaines pathologies psychiatriques et neurologiques. L’application d’un traitement par rTMS a montré des effets positifs sur le fonctionnement cognitif des patients MCI en ciblant le CPFDL [Cortex PréFrontal Dorso-Latéral] (Turriziani et al., 2012 ; Drumond Marra et al., 2015).
 
Méthode : L’originalité de notre travail est d’évaluer l’efficacité de la rTMS en variant les paramètres de stimulation. Des séances de TMS ont été administrées à 3 patients MCI stimulés au niveau du cortex CPFDL droit ou gauche à des fréquences de 1Hz, 10hz ou en intermittent thetaburst stimulation (50Hz) [iTBS].
1er cas clinique : Mme C., 62 ans, a été stimulée au niveau de CPFDL gauche à haute fréquence (10Hz), à 110% du seuil moteur [SM].
2ème cas clinique : M. G., 73 ans, a été stimulé au niveau du CPFDL droit à basse fréquence (1 Hz), à 90% du SM.
3ème cas clinique : Mme D., 74 ans, a été stimulée au niveau du CPFDL en iTBS, à 80% du SM.
Résultats : Un effet global positif sur l’humeur et sur les fonctions cognitives est constaté chez les 3 patients et ce quel que soit le type de stimulation. De plus, des effets distincts sur l’état clinique et cognitif des patients MCI ont été mis en évidence, en lien avec la durée et le type de stimulation.
Conclusion : Au vu de ces résultats prometteurs sur le plan clinique et cognitif, l’évaluation de l’efficacité de la TMS dans cette indication thérapeutique nécessite d’être poursuivie dans des études comparatives randomisées afin d’optimiser les paramètres de rTMS chez les patients MCI.

Presentation comments

Be the first to comment this presentation

Back to main page in