Filter by

Category

Introduction : Le trouble déficit de l’attention/hyperactivité (TDAH) est un ensemble de dysfonctionnements cognitifs, émotionnels et comportementaux qui associe à des degrés variables une instabilité motrice, une impulsivité et des difficultés attentionnelles. À ce jour, un détenu sur sept souffre d’une maladie mentale et le nombre de personnes souffrant de troubles psychiatriques en prison ne cesse d‘augmenter depuis ces dix dernières années. Qu’en est-il du TDAH ?
L’objectif de notre étude est donc de montrer si la prévalence de sujets atteints de TDAH est supérieure en Maison d’Arrêt par rapport à la population générale. Aussi un dépistage consistant en la passation d’un auto-questionnaire (ASRS) suivi d’un entretien structuré (DIVA 2.0) est réalisé dans la Maison d’Arrêt de Colmar afin de répondre à notre question.
Résultats : Sur 168 auto-questionnaires distribués entre juin 2014 et mars 2015, 32 questionnaires ont été reçus, dont 8 ont conduit à un entretien structuré. Parmi ces 8 sujets, 5 ont été diagnostiqués avec un TDHA type combiné d’après le DSM IV-TR. La prévalence de sujet avec un TDAH est, de manière statistiquement significative, supérieure (15% versus 4% ; p=0.001837) en Maison d’Arrêt qu’en population générale.
Discussion : Une étude ultérieure avec possibilité d’investiguer auprès des familles afin de mieux déterminer la relation entre le trouble et l’incarcération nous semble nécessaire. Cela permettrait de  mener une réflexion sur la prise en charge médicale du trouble dans le milieu pénitentiaire afin de permettre un changement dans la trajectoire de vie des sujets présentant un TDAH. Une sensibilisation des experts psychiatres et du personnel judiciaire au trouble nous semble également nécessaire.

Presentation comments

Be the first to comment this presentation

Back to main page in