Filter by

Category

Introduction
Le suicide est un probléme majeur de santé publique. Les études épidémiologiques nous apportent des données pour mieux comprendre ce phénoméne. Les patients souffrant d'abus ou de dépendance à  l'alcool présentent un risque accru de suicide. La prévalence des tentatives de suicide chez les sujets alcoolo-dépendants varie entre 7 et 15% selon les travaux.
Discussion des cas cliniques
Au fil des quatre dossiers médicaux chez les quatre patients, nous avons pu observer qu'une comorbidité psychiatrique est présente, ce qui explique au premier plan le lien direct de la dépression et la tentative de suicide. L'association alcoolisme dépression expose au risque suicidaire est illustré par les données publiées par le Pr Jean Adés , Pr Michel Lejoyeux. L'analyse sémiologique et l'évaluation du risque suicidaire chez les quatre patients, les facteurs de risque sociaux démographiques et psychologiques les mieux évalués sont le sexe masculin et l'impulsivité/agressivité,tous deux associé à  une augmentation du risque de suicide chez des sujets alcoolo-dépendants. La principale complication de l'association alcoolisme-dépression est le risque suicidaire.Une évaluation du risque suicidaire et des comorbiditées psychiatriques doit étre réactualisée chez tous les patients présentant Une addiction a l'alcool, liste les principaux facteurs à rechercher systématiquement pour une évaluation correcte du risque suicidaire).
Conclusion
L'alcoolo-dépendance est un facteur de risque particuliérement important a la fois de tentatives de suicide et de Tout suicide. Les patients souffrant d'une addiction sont à  haut risque de conduites suicidaires. Il convient donc chez un patient présentant un trouble lié à  l'usage de substances d'évaluer systématiquement le risque suicidaire.

Presentation comments

Be the first to comment this presentation

Back to main page in