Filter by

Category

Introduction :
La durée de psychose non traitée (DPNT) est définie par le temps écoulé entre l’émergence d’un trouble psychotique et le début de son traitement. Différents facteurs socioculturels peuvent influer sur la DPNT.

Objectifs :
Dans notre travail, on s’est fixé comme objectifs de relever la DPNT moyenne dans une population de patients suivis pour schizophrénie et de comparer une population de patients présentant une DPNT courte à une population de patients ayant une DPNT longue afin d’identifier les facteurs favorisant le retard de la prise en charge de la schizophrénie.
 
Matériels et méthodes :
Nous avons procédé à une étude transversale, rétrospective, descriptive et comparative s’étalant sur une période d’un an, allant du 1er  Janvier 2014 au 31 Décembre 2014, auprès d’une population de 100 patients suivis pour schizophrénie. La médiane de la DPNT a été utilisée pour diviser l’échantillon en deux groupes, ceux ayant une DPNT courte, et ceux ayant une DPNT longue. 
La DPNT a été évaluée à l’aide de la NOS, le soutien social à l’aide de la SSQ6, alors que le fonctionnement pré-morbide a été évalué à l’aide de la PAS.

Résultats :
L’âge moyen de nos patients était de 30,3 ans ± 9,17. Le sexe ratio H/F était de 1,63. La moyenne de la DPNT était de 125,17 semaines ± 188,97.
Une DPNT longue était corrélée à l’âge tardif de début (p=0,001), au milieu rural (p=0,028), au niveau socioéconomique bas (p=0,020), à l’absence d’une couverture sociale (p=0,001), au recours à la tradithérapie (p=0,011), à l’absence de conduite addictive (p=0,027), à un mode de début progressif (p=0,000), à des scores de disponibilité (p=0,002) et de satisfaction (p=0,000) moindres à l’échelle du soutien social, et à un mauvais fonctionnement pré-morbide (p=0,002).

Presentation comments

Be the first to comment this presentation

Back to main page in