Filter by

Category

Objectifs : le but de cette étude est d’évaluer la  prévalence de la phobie sociale dans la population étudiante en médecine de Casablanca.

Méthodes : Nous avons utilisé :
- Un questionnaire préétabli pour collecter les données sociodémographiques et cliniques
- L’echelle d'anxiété sociale de LIEBOWITZ
- L’echelle d’attachement Relationship Scales Questionnaire.
La collection et l’analyse statistique des données sont réalisées en utilisant le logiciel Epi-Info.6éme version

Résultats : L’étude inclut un échantillon de 251 des étudiants de la faculté de médecine  et de pharmacie de Casablanca .
75% sont des femmes,80% sont entre22 et 24 ans ,80% sont entre 2eme et 5 eme année
94% sont célibataires.
20,83%ont des antécédents familiaux psychiatriques(trouble de l’humeur,6,38 % schizophrénie,2,13% abus de substances)
dans notre étude 19,1% des étudiants ont une phobie sociale dont :7,6% ont une phobie sociale modérée ; 5,6% ont une phobie sociale marquée ou apparente ;4,8% ont une phobie sociale grave ; 1,2% ont une phobie sociale très sévère.
50% des étudiants qui ont une phobie sociale ont un style d’attachement détaché.

Presentation comments

Be the first to comment this presentation

Back to main page in