Filter by

Category

Introduction :
L'objectif principal était d’évaluer la reconnaissance des émotions faciales chez des sujets bipolaires euthymiques en les comparant à un groupe témoin.
Méthodologie :
Il s’agit d’une étude transversale type cas-témoin, menée à la consultation de post cure, auprès de 30 patients bipolaires euthymiques et 30 sujets volontaires sains appariés en âge, sexe et niveau éducatif, à l’aide d’un questionnaire explorant les données socio-démographiques et cliniques, et un test de reconnaissance des expressions faciales sur des images pour mesurer les cognitions sociales.
Résultats :
Notre étude a montré que les patients bipolaires avaient des déficits des cognitions sociales par rapport aux témoins. Les patients bipolaires ont plus de difficultés que les sujets sains à reconnaitre les émotions faciales de peur, de colère et de dégout, et a attribuer des intentions à autrui a partir d’images. Ces déficits sont encore plus accentués dans les formes à début précoce.
Conclusion :
Ces déficits cognitifs pourraient participer aux troubles comportementaux et sociaux présents dans le trouble bipolaire.

Presentation comments

Be the first to comment this presentation

Back to main page in