Filter by

Category

L’étude que nous proposons  de vous présenter  a pour objectif d’identifier le type d’événements de vie stressants associés à la schizophrénie notamment au cours de l’éclosion  du premier épisode psychotique.
Méthodologie : étude  rétrospective sur dossiers médicaux, les données recueillies sont issues du dépouillement des dossiers médicaux manuscrits. Critères d’inclusion de la population étudiée : les patients de tout âge hospitalisés service « hommes  » au cours de la  période allant du  01 janvier 2009 au 31 décembre 2009 et répondant aux critères diagnostiques de schizophrénie selon le DSM IV TR.
Résultats : l’étude a concerné 109 patients, tous de sexe masculin ; l’âge était compris entre 20 et 39 ans dans  60 %  des cas, 81%  étaient célibataires, 71% des chômeurs, 43% avaient un niveau d’instruction moyen, 73 % consommaient du tabac, 26% du cannabis et  29% de l’alcool. L’éclosion du premier épisode psychotique est survenue dans 60% des cas entre 20 et 29 ans. Un évènement  de vie stressant ayant précédé l’éclosion du premier épisode psychotique  a été retrouvé dans 64%  des cas (22% échec scolaire, 21% service national, 17% contraintes socio-existentielles)
Conclusion :Il ressort de notre étude qu’un nombre significatif de patients 74 / 109  soit 64% ont eu  un événement de vie stressant durant les mois ayant précédé l’éclosion du premier épisode psychotique de la maladie. Si apparemment rien ne nous permet d’affirmer un lien de causalité directe  entre ces événements de vie stressants et la survenue des troubles, il est néanmoins clair  qu’ils ont pour le moins joué un rôle précipitant chez des sujets  probablement prédisposés.

Presentation comments

Be the first to comment this presentation

Back to main page in