Filter by

Category

Introduction : L’infection par le virus de l’immunodéficience acquise (VIH)  constitue une source de souffrance physique mais aussi psychologique. Les troubles anxieux comptent parmi les troubles les plus fréquemment associés à l’infection et peuvent altérer profondément la qualité de vie des personnes vivant avec le VIH (PVVIH).
Objectif : Etudier les troubles anxieux chez les PVVIH.
Sujets et méthode : Il s’agit d’une enquête transversale descriptive menée sur 100 patients suivis pour une infection par le VIH dans le service des maladies infectieuses entre le mois de novembre 2013 et janvier 2014. Nous avons utilisé l’échelle HAD ainsi que le MINI pour déterminer la prévalence des troubles anxieux.
Résultats : Au moment de l’étude, 41% des patients étaient anxieux selon l’échelle HAD. L’anxiété était modérée dans 24% des cas, et sévère dans 17%. 
Selon le MINI, au moins un trouble anxieux spécifique a été retrouvé dans 43% des cas : le trouble anxiété généralisée était le plus fréquent avec une prévalence de 23%, suivi par la phobie spécifique (13%), le trouble panique (12%), la phobie sociale (12%), l’état de stress post-traumatique (8%), le trouble obsessionnel compulsif (5%) et l’agoraphobie (3%).
Les femmes avaient 3,72 fois plus de probabilité d'avoir un trouble anxieux (p=0,02). Le fait d’avoir un enfant, ainsi que les douleurs physiques étaient corrélés d’une manière significative à l’anxiété.

Presentation comments

Be the first to comment this presentation

Back to main page in