Filter by

Category

L’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap d’origine psychique (PSHP) est un axe majeur pour leur inclusion sociale et leur rétablissement. La fonction thérapeutique du travail en psychiatrie est reconnue depuis bon nombre d’années et depuis la reconnaissance de ce type de handicap, diverses pratiques de soutien et d’accompagnement vers l’emploi se sont développées. Toutefois, la recherche en santé mentale inclut rarement la question des bénéfices apportés par l’exercice d’une activité professionnelle. L’objectif de notre recherche est d’étudier l’éventuel bénéfice d’une pratique professionnelle dans la consommation de soins des 63 travailleurs en milieu protégé au sein d’un établissement et service d’aide par le travail (ESAT).

L’analyse de leur consommation se déroule sur 4 ans et inclut à la fois les deux années qui ont précédé le début de leur exercice professionnel en ESAT et les deux années qui l’ont suivi. La consommation regroupe à la fois le nombre de consultations effectuées sur ces quatre années ainsi que le nombre de jours d’hospitalisation.

La méthode classique de comparaison de moyenne nous aurait seulement permis de déterminer s’il existait ou non une différence. Toutefois, nous nous sommes posé la question de l’influence du hasard sur nos résultats. Pour affiner notre analyse, nous avons déterminé deux profils de personnes : les petits consommateurs de soins et les grands consommateurs de soins.

Le résultat de notre étude permet de vérifier le bénéfice apporté par l’exercice d’une activité professionnelle. En effet, l’exercice d’une activité professionnelle en ESAT semble être bénéfique pour des personnes dont l’état de santé est stable, mais également pour des personnes avec un nombre de consultations important et des hospitalisations régulières. 

Presentation comments

Be the first to comment this presentation

Back to main page in