Filter by

Category

L’objectif de notre intervention serait :
1)     De présenter les propositions de Dougherty et al (2014) pour les revues systématiques concernant l'efficacité des services de réhabilitation psychosociale (méthodologie de la revue, critères de niveaux de preuve...).
2)     D'illustrer ces propositions par la présentation d'une revue systématique de la littérature portant sur l'efficacité du modèle Clubhouse, service de réhabilitation psychosociale (article soumis, en révision dans une revue américaine).

Les Clubhouses, structures d’accueil et d’accompagnement dans la réinsertion sociale et professionnelle de personnes vivant avec des troubles psychiques, existent aux Etats-Unis depuis plus de 60 ans. Aujourd’hui, une réelle communauté internationale des Clubhouses s’est formée à l’aide du Clubhouse International et on estime à 350 environ le nombre de Clubhouses dans le monde. Le premier Clubhouse français a ouvert ses portes le 7 novembre 2011.

De nombreuses publications sont parues sur les Clubhouses mais peu apporte des éléments solides sur les effets des Clubhouses. Nous avons répertorié 216 études dans les bases de données scientifiques, mais seulement 77 de ces études sont expérimentales (avec RCT) ou quasi-expérimentales (avec un groupe contrôle sans randomisation et/ou avec une approche longitudinale / pré-post test). Et, seules 15 de ces études ont pour objectif d’évaluer l’efficacité des Clubhouses. Il n’existe donc que peu d’études évaluant l’efficacité des Clubhouses et les etudes existantes, en raison de leur méthodologie, ne présentent qu’un niveau de preuve modéré (concernant les variables qualité de vie, emploi et taux d’hospitalisation) ou faible (symptomatologie et fonctionnement social). La plupart des études rencontrent des limites liées à l’absence de randomisation, de goupe de comparaison et d’approche longitudinale. De plus, la diversité des methodologies rend difficile la comparaison des résultats.

Ainsi, nous discuterons de ces limites méthodologiques et apporterons des recommandations quant à la mise en place de futures recherches qui rempliraient les conditions d’études ayant un niveau de preuve élevé et qui permettraient la comparaison des résultats.

Presentation comments

Be the first to comment this presentation

Back to main page in