Filter by

Category

Introduction : A cause de la banalisation du syndrome d'épuisement professionnel dans le contexte parfois agité des Urgences, l'intention de cette étude est de montrer la prévalence du SEP dans la population qui consulte aux Urgences pour la plus grave complication du SEP, la TS.

Objectifs : a) Montrer la prévalence du syndrome d’épuisement professionnel(Burn-out)dans la population qui consulte aux Urgences Psychiatriques pour tentative de suicide ; b) Établir une corrélation entre la prévalence du SEP et 1) les caractéristiques socio-démographiques; 2) le suivi psychiatrique ; 3) le type de personnalité plus fréquemment trouvé ; 4) le type de travail effectué 5)la présence ou non de maladies psychiatriques associées.

Méthodes : Étude descriptive sur un échantillon de 92 patients qui se sont présenté aux Urgences Psychiatriques entre le 01/02/2014 et 01/06/2014 suite à une TS, vues par un seul praticien du service. Les patients ont reçu le questionnaire Maslach Burnout Inventory (MBI).

Résultats : La prévalence du SEP dans la population qui consulte aux Urgences Psychiatriques pour tentative de suicide est de 8,7%. Les limites de cette étude ont été : l’utilisation du questionnaire MBI par un seul médecin et un recueil de données effectué sur un temps limité.On a réussi à caractériser la population vue suite au passage à l’acte induit par le SEP : 88% des femmes ; 25% population étrangère dans un contexte d’emploi avec beaucoup de responsabilités ; la prédominance de personnalité du type obsessionnelle -50% , suivi par la personnalité du type anxieuse - 25% ; le passage à l’acte autoagressif a été fait dans une population sans antécédents psychiatriques et sans suivi psychiatriques - 75% ; la population étudiée est divisée entre les patients exerçant un emploi de responsabilité - 36% et les patients travaillant dans le social ou avec le public - 63% . 88% des patients ont été amenés à faire une tentative de suicide inaugurale.

Conclusion :Malgré le fait qu’il n‘existe actuellement dans le CIM-10 aucune définition uniformisée de cette affection, le syndrome d’épuisement professionnel est un des tableaux cliniques lès plus médiatisés.La problématique est réelle, vu que  ce syndrome qui commence avec une détresse psychologique peut escalader jusqu’au passage à l’acte autoagressif.

Presentation comments

Be the first to comment this presentation

Back to main page in