Filter by

Category

Objectifs du travail : Décrire le profil clinique et les modalités de prise en charge des victimes de maltraitance.

Méthodes : Etude rétrospective descriptive portant sur les patients suivis pour maltraitance au service de pédopsychiatrie, Hôpital Mongi Slim, La Marsa, Tunisie, durant la période allant du mois d’Août 2013 jusqu’au mois d’Août 2015. Les diagnostics cliniques ont été retenus selon les critères du DSM-IV. Le recueil des données s’est fait à partir du rapport d’expertise et du dossier clinique.

Résultats : Notre groupe de travail comportait 36 patients avec un âge moyen à la première consultation de 10,41 ans ± 4,31. Le sexe ratio était de 0,56. Les motifs de consultation se répartissaient ainsi : demande d’expertise  psychiatrique (55%), suspicion d’attouchements ou d’abus sexuel (16%), trouble du comportement (8,3%), difficultés scolaires (8,3%),  suspicion de maltraitance physique (5,6%) et un comportement sexualisé (2,8%). Les diagnostics retenus étaient : troubles anxieux (33,3%),épisode dépressif majeur (25%), trouble des conduites (8,3%), trouble de l’adaptation avec humeur dépressive (8,3%) ainsi qu’un trouble sphinctérien (2,8%). Une tentative de suicide a été rapportée dans un seul cas. 19,4% ont présenté un examen psychiatrique normal. La prise en charge a été ambulatoire et a comporté une psychothérapie associée à un traitement anxiolytique et antidépresseur chez respectivement  36%, 5,6% et 2,8% des patients. Un signalement judiciaire s’est indiqué dans 11% des cas,ainsi que des mesures familiales, sociales et judiciaires  dans respectivement 11%, 22% et  5,5% des cas.

Presentation comments

Be the first to comment this presentation

Back to main page in