Filter by

Category

Psychomoticien exerçant dans le service de psychiatrie de l'HIA Robert Picqué, nous présentons dans ce travail l’apport de la psychothérapie de relaxation auprès de patients présentant un Etat de Stress Post-traumatique. Ces personnes ont toutes été victimes ou témoins d’agressions, de violences, d’actes de terrorisme, de faits de guerre qui, au-delà des cicatrices physiques, peuvent laisser une empreinte indélébile dans leur psychisme. Les conséquences du traumatisme sont nombreuses et renvoient souvent dans le corps à l’expression d’une violence fondamentale. Par l’intermédiaire de la physiologie du stress, il a été soumis à l’effroi, au sentiment de mort imminente et a mobilisé l’énergie instinctive nécessaire pour préserver toute son intégrité.
A travers différentes vignettes cliniques, nous évoquerons différentes expressions de la blessure psychique mobilisée dans le dispositif psychothérapeutique de la relaxation. Il associe un temps de relaxation à induction variable suivi d'un temps de parole visant la mise en mot des éprouvés. Nous découvrons dans cet abord corporel puis langagier des leviers fondamentaux dans la reconstruction identitaire pour ces personnes dont le narcissisme, et les capacités relationnelles ont été pulvérisées par la rencontre traumatique. La relaxation est originale par son abord somato-psychique pour mettre en lien toute une mémoire, tout un mécanisme de se penser, et d’oser éprouver les émotions devenues intrusives et autonomes chez le survivant.

Presentation comments

Be the first to comment this presentation

Back to main page in