Filter by

Category

L’ESPT, telle qu’il est décrit dans le DSM-IV, peut être considéré comme une conséquence professionnelle d’un des métiers les plus à risque létal qu’est la profession de militaire et notamment celle de combattant. L’état de stress post-traumatique est induit par la soumission d’un individu à un événement traumatique soudain, bref et intense, vécu avec surprise et effroi, le renvoyant à un sentiment de vulnérabilité et d’impuissance. Le sujet n’a pas eu seulement peur de mourir, mais il s’est vu mort.
Dans le service de psychiatrie de l’Hôpital d’instruction des armées Robert Picqué près de Bordeaux, des groupes de parole sont proposés aux patients atteints d’ESPT depuis le mois de mars 2013. Les objectifs sont multiples : témoigner et partager en groupe ses expériences personnelles, exprimer ses sentiments et émotions, identifier la symptomatologie de l’ESPT, développer une meilleure compréhension de la maladie, rétablir de la communication avec autrui et rompre l’isolement, renouer avec un sentiment de confiance et de cohésion, échanger des conseils et des points de vue, envisager un espoir de guérison. Tous nos patients ont participé à une opération extérieure (« OPEX ») durant laquelle ils ont été confrontés à des événements traumatiques : Mali, Afghanistan, Côte d’Ivoire, Bosnie, Guerre du Golf, Centre Afrique.
Renouer le lien social est une priorité, car en se réinsérant dans un groupe humain, ils retrouvent un sens à leur action et une place dans la société. Le dispositif de soin groupal favorise l’expression des émotions, des pensées et de tensions psychiques souvent contenues. Une dynamique s’instaure et des liens entre les patients se créent au fur et à mesure des séances. En groupe, les capacités d’élaboration des patients sont mises à l’épreuve. L’écoute réciproque des participants leur permet aussi de comparer leur situation. Chacun tend à restaurer sa place au sein de ce groupe en s’appropriant son discours sur lui-même et en cernant au mieux sa problématique existentielle. Ce dispositif constitue une forme de soutien social contrebalançant le sentiment d’isolement et d’abandon des blessés psychiques.

Presentation comments

Be the first to comment this presentation

Back to main page in