Filtrer par

Catégorie

Les pratiques des analyses IH chez le nouveau-né sont hétérogènes en France, au sein des maternités comme des EFS.
Nous décrivons un état des lieux de ces pratiques, des recommandations du CNRHP et de l’HAS, ainsi qu’une étude rétrospective de plus de 300 cas d’élutions directes recensés à l’EFS de Bordeaux et de Limoges en 2016.
Après réflexion sur la pertinence de ces examens, et en corrélation avec les recommandations bibliographiques (« les analyses immuno-hématologiques et leurs applications pratiques », EFS, p.90), nous proposons une démarche analytique économique qui nous parait malgré tout sécuritaire :
- TDA uniquement si ictère et/ou  incompatibilité materno-fœtale ABO et/ou en cas d’allo-immunisation maternelle avec nouveau-né incompatible dans ce système.
- Elution uniquement si TDA positif voire même uniquement dans un cas autre que ceux suscités (car dans ces derniers le résultat serait quasi systématiquement prévisible)  et en l’absence d’injection d’immunoglobuline anti-RH1 chez la maman.
Nous avons aussi estimé l’économie de santé qui pourrait être faite si cette pratique était appliquée. 

Commentaires de la présentation

Soyez le premier à commenter cette présentation

Back to main page in