Filtrer par

Catégorie

Notre protocole d’expansion de cellules CD34+ de sang placentaire permet d’amplifier les progéniteurs engagés (PE) sans diminuer la quantité de cellules souches hématopoïétiques (CSH), assurant ainsi une greffe à court et à long terme. Ce protocole a fait l’objet d’un essai clinique avec des résultats prometteurs, dans un contexte de greffe allogénique adulte. La greffe de cellules de sang placentaire amplifiées ex vivo se confronte au problème de la cryoconservation du produit d’expansion afin d’assurer sa conservation lors du transport et pour une utilisation future. C’est pourquoi nous avons exploré la possibilité de maintenir les propriétés fonctionnelles des CSH et des PE après congélation et décongélation des cellules amplifiées ex vivo en comparant le protocole standard de cryoconservation (albumine humaine–(HSA)/DMSO) avec un protocole inédit basé sur une solution de congélation enrichie (milieu HP01 de grade clinique/DMSO). L’étude de l’indice de viabilité, du nombre de CD34+ et de cellules totales, et du rendement de progéniteurs engagés et de CSH indique que la cryoconservation et la décongélation des cellules amplifiées de sang placentaire par HSA/DMSO réduit de façon significative la quantité de progéniteurs engagés (40%) et de CSH (diminution drastique de la capacité de greffe de souris NSG). En revanche le protocole HP01/DMSO améliore la préservation des PE (>60%) sans altérer la capacité de greffe des CSH.
Ainsi, le maintien fonctionnel des PE et des CSH après amplification ex vivo et cryoconservation est faisable en conditions compatibles avec les exigences de thérapie cellulaire humaine.

Commentaires de la présentation

Soyez le premier à commenter cette présentation

Back to main page in