Filtrer par

Catégorie

Contexte Les séparateurs Macopress Smart (MPS, Macopharma, n=14) sont utilisés pour traiter 155000 poches de sang total (ST, kit Composelect, Fresenius Kabi) et produire des couches leuco-plaquettaires (CLP, volume 44 ml, HCT 40%, récupération des plaquettes/ST 94%) destinées à la préparation de 11000 concentrés de plaquettes (CP) par an (6 CLP/CP). Nos indicateurs ont montré une augmentation du taux de rejet causé par les MPS (Tableau 1) essentiellement causé par du « siphonage » c-à-d le passage du plasma (PL) dans le concentré de globules rouges (CGR).
Objectif Optimiser le programme des MPS pour permettre de réduire les rejets pour siphonage avec maintien des rendements en plaquettes, du minimum de PL requis (27 ml) dans les CLP et minimiser les pertes en hémoglobine dans les CLP (<9%).
Méthode Passage au firmware 2.70, développement d’un programme de séparation en 2 phases : expulsion simultanée du plasma en top et du CGR en bottom pour obtenir une CLP intermédiaire de 60 ml. Ensuite, blocage de la ligne plasma et expulsion uniquement du CGR pour obtenir une CLP de 44 ml et de 40% en HCT. Augmentation des vitesses et des pressions d’expulsion. Analyse de 57635 séparations de ST réparties avant et après l’optimisation des MPS.
Résultats Les rejets pour cause de siphonage sont passés de 0.1% à 0.02% (Tableau 2). Les volumes des composants et la durée de séparation sont restés équivalents. Sur 1063 CLP, la récupération de plaquettes, le contenu en hémoglobine et l’hématocrite sont identiques voire plus élevés.
Conclusions Le firmware 2.70 et le programme optimisé ont permis de réduire les rejets de CGR sans modifier les CLP ni la productivité des séparations de ST.

Commentaires de la présentation

Soyez le premier à commenter cette présentation

Back to main page in