Filtrer par

Catégorie

La thrombopénie néonatale par allo-immunisation fœto-maternelle est le résultat d’une immunisation maternelle contre les plaquettes fœtales portant des antigènes d’origine paternelle non présents chez la mère, pouvant conduire à une hémorragie intracrânienne mortelle. La prise en charge transfusionnelle est basée sur l’utilisation de concentrés plaquettaires d’aphérèse (CPA) HPA compatibles frais ou cryoconservés mais qu’en est-il de l’efficacité de ces différents CPA?
Cas du bébé M, né à terme, pris en charge à la naissance en réanimation pédiatrique pour thrombopénie néonatale sévère. Le bilan biologique a montré une thrombopénie à 5 G/L et le diagnostic de thrombopénie néonatale allo-immune par incompatibilité fœto-maternelle pour les systèmes HPA-1, HPA-2 et HPA-3 a été posé avec identification d’allo-anticorps anti-HPA-1a. L’enfant a reçu 16 transfusions plaquettaires en 1 mois dont 2 non typées HPA, 11 HPA compatibles issues de plaquettes cryoconservées et 3 HPA compatibles issus de plaquettes fraiches. Nous avons étudié les rendements transfusionnels plaquettaires (RTP) à 24h suivant la transfusion.
La transfusion de plaquettes fraiches non typées HPA a montré une absence complète de rendement. Tous les CPA cryoconservés HPA compatibles (n=11) ont un RTP<0.2. Tous les CPA frais HPA compatibles montrent une efficacité transfusionnelle (RTP>0.2) à 24h. Ces résultats soulèvent la question de l’intérêt de la transfusion de plaquettes cryoconservées. D’autres paramètres tels que les méthodes de cryoconservation et décongélation, le contrôle qualité après décongélation ainsi que RTP à 1h méritent d’être étudiés afin de répondre plus précisément à la question posée.

Commentaires de la présentation

Soyez le premier à commenter cette présentation

Back to main page in