Filtrer par

Catégorie

L’alloimmunisation fœto-maternelle plaquettaire anti HPA-1a est la plus fréquente dans la population caucasienne. Cependant les antigènes plaquettaires rares ne sont pas restreints à des familles isolées. Ainsi, nous avons identifié des thrombopénies fœtales et néonatales sévères impliquant HPA-12bw (Bertrand et al., Transfusion 2007) et HPA-13bw (Bertrand et al., Transfusion 2013). Nous présentons ici une nouvelle méthode commerciale de génotypage HPA étendu marquée CE-IVD basée sur la technologie LinkSeq de PCR en temps réel, distribuée par la société Linkage BioSciences. Le kit proposé contient le mix PCR, la Taq polymérase et les plaques PCR contenant les amorces. Le processus pré-PCR consiste uniquement à diluer l’ADN à la bonne concentration, puis à ajouter le mix PCR et distribuer sur la plaque. Après amplification et établissement de la courbe de fusion par l’appareil de PCR en temps réel, le logiciel SureTyper interprète automatiquement les fluorescences. L’ensemble du processus permet de génotyper 2 échantillons en 1h30 environ (par exemple, une mère et son enfant sévèrement thrombopénique). La robustesse de cette technologie a été évaluée en testant des ADNs rares (HPA-2ab, -4ab, -6abw, -9abw) ou présentant des mutations silencieuses situées à proximité de polymorphismes HPA. Tous les ADNs ont donné des résultats de typage concordants avec le résultat attendu, démontrant que les amorces PCR ont été correctement conçues et n’interfèrent pas avec la présence de polymorphismes particuliers. Par ailleurs la technologie LinkSeq permet de génotyper correctement les systèmes HPA rares.

Commentaires de la présentation

Soyez le premier à commenter cette présentation

Back to main page in