Filtrer par

Catégorie

Introduction La détermination des groupes sanguins érythrocytaires ainsi que la détection des anticorps correspondants sont indispensables à la sécurité transfusionnelle.
Objectif Le but de ce travail est de mettre en place le phénotypage étendu automatisé basé sur le principe de l’EMT (erythrocyte magnetized technology) et de déterminer la prévalence des antigènes des systèmes Kidd, Dufffy et MNSs chez une population de donneurs de sang à Annaba ce qui pourrait servir à la production locale d’un panel d’hématies test pour RAI.
Matériel et méthodes Il s’agit d’une étude prospective menée au sein du CTS ANNABA en 2013 sur une période de 4 mois. 41 donneurs réguliers de groupe O ont été convoqués, mais 27 échantillons seulement ont été traités. Pour cela, nous avons utilisé un automate Qwalys 3.Sérum test monoclonaux ; Anti- Fya, Anti- Fyb, Anti-Jka , Anti-Jkb , anti-S , Anti-s , neg control.IAT KIT IgG /IgM.
Résultats Sur les 27 donneurs la totalité était de sexe masculin. 51% des donneurs étaient âgés entre (30-41 ans). 66,67% des donneurs ont un rythme de don compris entre 2 à 3 fois / an .Les  phénotypes les plus représentés sont ; Fy (a-b+) avec 37%,Jk (a+b-) avec 40,74%.Les prévalences des 3 phénotypes s, Ss et S sont rapprochées avec 37,04%  pour  le phénotype s, 33,33% pour le phénotype Ss et 29,63% pour le phénotype S,
Conclusion La détermination des prévalences phénotypiques dans les systèmes précités a révélé des résultats superposables pour la majorité aux études menées dans la même région.
A partir des ces données un panel d’hématie test pourra être préparé au niveau local  pour RAI « dépistage et identification ».
Mots clés Qwalys 3, phénoytype étendu, EMT.

Commentaires de la présentation

Soyez le premier à commenter cette présentation

Back to main page in