Filtrer par

Catégorie

Introduction Depuis quelques années, la production de MCPS a été automatisée en France avec l’utilisation de machines comme ORBISAC ou TACSI.
L’inconvénient de ce progrès technologique est la perte de la technique de fabrication manuelle et l’absence d’alternative de production en cas de souci sur la production automatisée.
Les régions qui ont conservé cette compétence, utilisent le couple centrifugeuse-presse manuelle.
Les deux inconvénients majeurs sont : la durée pour sortir un produit (estimée à 20 min par produit) et la non-maîtrise de la qualité (perception par l’œil humain et reflexes différents des opérateurs).
Objectif de notre étude  L’objectif de notre étude est la mise en place d’une méthode semi-automatisée pour la production de MCPS qui pourrait constituer un PCA pour la production des CP au niveau national.
Matériel et méthode
Matériel Des couches Leuco Plaquettaire (CLP),
Des poches de poolage, référence R7012,
Une solution de conservation,
Un connecteur stérile,
Des séparateurs automatiques, T-ACE II,
Une centrifugeuse à PSL,
Méthode Des CLP utilisés dans les mêmes conditions qu’avec l’automate TACSI
Une centrifugation différentielle des mélanges de CLP
Une séparation-décantation des MCPS sur les T-ACE II.
Résultats Suppression des volumes insuffisants - Réduction significative du temps de séparation-décantation - Amélioration significative des QPA - Augmentation significative du potentiel de production.
Conclusion et perspectives L’utilisation du couple centrifugeuse-séparateurs automatiques permet une amélioration qualitative et quantitative de la production. Elle pourrait constituer un PCA pour les plaquettes pour l’ensemble des EFS et donner aux DOM une autonomie.

Commentaires de la présentation

Soyez le premier à commenter cette présentation

Back to main page in