Filtrer par

Catégorie

Les nouveau-nés (nnés) et, plus particulièrement, ceux de faible poids de naissance et les prématurés représentent une population à fort risque de transfusion. Les particularités transfusionnelles à cette période de la vie doivent être connues pour assurer une efficacité optimale et réduire au maximum les risques inhérents à cette thérapeutique substitutive.
But: évaluer les pratiques transfusionnelles au service de néonatologie de l’hôpital Hedi Chaker (Sfax, Tunisie) par rapport aux recommandations de transfusion chez les nnés.  
Etude prospective (1 janvier-31 décembre 2016) portant sur les nées âgés de 1 à 28 jours ayant nécessité une transfusion de PSL. Nous avons relevé les informations suivantes :âge gestationnel, sexe, poids de naissance, motif d’admission, bilan d’admission (Hb , Ht et plaquettes),   indication de la transfusion, âge des PSL, volume, qualificatifs, effets indésirables.
Durant la période d’étude, 111 nnés (55 % de sexe masculin) ont reçu 116 PSL (46,9%CGR, 33,9 % P, 14,1% PFC). La médiane d’âge a été de 34 SA (Extrêmes: 26-42). Le poids moyen à la naissance a été de 2079gr (extrêmes : 890-4450). Le taux moyen d’Hb à l’admission a été de 14,37g/dL(extrêmes : 6,9-21,4). Les taux de conformité des indications transfusionnelles par rapport aux recommandations internationales ont été de 94,3 % pour les CGR et les CP et de 96,9% pour les PFC.
Une collaboration étroite et continue entre les néonatologues et les spécialistes de la médecine transfusionnelle afin d'obtenir des PSL appropriés capables de répondre aux besoins particuliers du nné, surtout compte tenu de l'augmentation actuelle de la survie des nnéq de très faible poids à la naissance.

Commentaires de la présentation

Soyez le premier à commenter cette présentation

Back to main page in