Filtrer par

Catégorie

Introduction Afin de répondre aux demandes en concentrés érythrocytaires de phénotypes rares, un programme de screening des donneurs par génotypage érythrocytaire étendu a été mis en route dans notre ETS.
Méthode Une sélection de 95 donneurs de sang par semaine est réalisée sur base du nombre de dons (≥ 3dons), de l’âge (18-50 ans) et du groupe (O ccddee K- > D purs > O ccEE K- > O CCee K-). Les échantillons sanguins sont testés sur une plateforme de génotypage entièrement automatisée avec les réactifs HIFI Blood 96 (AXOScience) permettant la caractérisation des antigènes Kk, KpaKpb, JkaJkb, MN, Ss, FyaFyb (+FyxFy0), LuaLub, DiaDib, DoaDob, Hy, Joa, CoaCob et YtaYtb. Les résultats sont intégrés dans le logiciel e-Progesa et lorsque des phénotypes rares sont décelés, un phénotype correspondant est réalisé au prochain prélèvement du donneur. Les résultats des génotypes vs sérotypes sont comparés dans e-Progesa et toute discordance est signalée par le système et investiguée par le laboratoire.
Résultats Parmi les 5890 échantillons testés, 64 génotypes rares ont été décelés: 26 Fya-b-, 17 Yta-, 13 Coa-, 6 Lub-, 1 k- et 1 Joa-. Parmi ceux-ci, 42 donneurs ont pu jusqu’à présent être confirmés en sérologie. Seuls les phénotypes apparaissent sur les concentrés érythrocytaires correspondants et ceux-ci sont congelés au besoin selon des seuils établis. Les donneurs sont quant à eux contactés et sensibilisés au don.    
Conclusion Le screening mis en place a permis de repérer des donneurs négatifs pour certains groupes rares mais aussi d’enrichir notre base de données de donneurs phénotypés dans les systèmes les plus courants et d’en augmenter la sensibilité et spécificité.

Commentaires de la présentation

Soyez le premier à commenter cette présentation

Back to main page in