Filtrer par

Catégorie

Les antigènes Bg sont des molécules HLA de type classe I adsorbées sur les hématies. En conséquence, leurs présences à la surface des érythrocytes peuvent être transitoires au cours de la vie d’un individu. D’un point de vu transfusionnel, ces antigènes n’ont pas d’incidences. Cependant, ils peuvent conduire à de mauvaises interprétations lors des tests sérologiques de compatibilité. L’antigène Bga est le plus fréquemment recherché lors de la constitution de panel de dépistage ou d’identification. Néanmoins, il n’existe que peu d’outils fiables et disponibles pour reconnaître les hématies porteuses.
Pour pallier ce manque d’outil, un test de détection a été mis au point en technique microplaque. Succinctement, les hématies sont incubées en présence d’un anticorps monoclonal murin anti-classe I dans une plaque 96 puits à fond rond, La fixation de l’anticorps sur les hématies est révélée par l’ajout d’un anticorps secondaire, après une incubation d’une heure à 37°C en sédimentation libre.
La présence de l’antigène Bga a été recherchée chez plus de 600 prélèvements destinés à la constitution de panels de détection ou d’identification. Au total, 81,3 % des échantillons analysées se sont révélés négatifs pour l’adsorption de l’antigène Bga. La présence de l’antigène avec une positivité >1+ est retrouvée chez seulement 6,3 % des donneurs. Ces résultats sont en cohérence avec les données de la littérature.
En conclusion, le kit développé pour la détection de l’antigène Bga permet l’identification des molécules HLA de classe I à la surface des hématies, permettant ainsi de sélectionner les prélèvements éligibles à la constitution de panel.

Commentaires de la présentation

Soyez le premier à commenter cette présentation

Back to main page in