Filtrer par

Catégorie

Les indications de PSL irradié en contexte de chimiothérapie sont expressément décrites dans les recommandations HAS telles que :
- analogues des purines et pyrimidines (fludarabine, pentostatine, cladibrine, etc.)
- sérum anti-lymphocytaire (pour aplasie médullaire par exemple) ou par anti-CD52 ou par anticorps antimonoclonaux ayant pour cible les lymphocytes T.
En pratique quotidienne, la multitude de molécules à disposition, sous leur dénmination commerciale ou bien sous le nom de la subsatnce active, peut étourdir. En conseil transfusionnel aussi bien que pour les prescripteurs, le choix de poser (ou pas!) une consigne en irradié face à une thérapeutique donnée se révèle finalement souvent source de doutes. L'idée proposée est de récapituler dans un tableau de synthèse les diverses chimiothérapies utilisées actuellement en onco-hématologie ou ailleurs, avec la Dénomination Commune Internationale de la molécule, leurs noms commerciaux et les principales indications, et en indiquant si, au vu des recommandations HAS, il est important ou inutile de prescrire des PSL irradiés pour chacun des médicaments. Ce tableau-mémento doit pouvoir être une aide "de poche" au médecin de conseil transfusionnel ou au prescripteur. Il a aussi vocation à harmoniser les pratiques et devra évoluer en fonction des nouveaux traitements et protocoles.

Commentaires de la présentation

Soyez le premier à commenter cette présentation

Back to main page in