Filtrer par

Catégorie

Introduction L’utilisation de sang sécurisé et l’application des bonnes pratiques transfusionnelles construisent un garant de la sécurité transfusionnelle d’où l’importance d’évaluer les connaissances du PS ; acteur principal dans ce domaine, afin d’analyser les besoins en formation continue de ce dernier.
Matériel et méthodes Nous avons évalué, entre Mars et Mai 2015, les connaissances de 50 infirmiers exerçant dans 3 services transfuseurs médicaux et chirurgicaux et 1 établissement de sang. L’outil d’évaluation était un questionnaire constitué de 30 questions (QCS, QCM, CROC) réparties en 7 principaux thèmes. Nous avons recours à l’utilisation de taux de bonnes réponses (TBR) comme principal paramètre d’évaluation.
Résultats La compliance était acceptable (70%). Plus que la moitié du PS (57%) avait un niveau de connaissance insuffisant. La cotation moyenne était de 14/30 pour les questions et de 3/7 pour les thèmes avec respectivement un TBR de 43% et 7%. La question la plus maîtrisée était « les règles immunologiques de transfusion de CGR » avec un TBR de 78%. De grosses lacunes ont été observées concernant les thèmes de sécurité transfusionnelle-hémovigilance (TBR : 4-12%), de qualificatifs attribués aux PSL et de leurs températures de conservation (TBR : 6%) et du cadre législatif de la TS (TBR : 20%). Des réponses classées « dangereuses » ont été données par 16% du PS. Le niveau de connaissance du PS diffère selon la spécialité et la fréquence des prescriptions.
Conclusion Cette évaluation a permis d’identifier un niveau de connaissance médiocre du PS et de cibler des vraies lacunes incitant à poursuivre les efforts d’actualisation et d’amélioration des connaissances.

Commentaires de la présentation

Soyez le premier à commenter cette présentation

Back to main page in