Filtrer par

Catégorie

Introduction L’infection au virus de l’hépatite virale B (HBV), de l’hépatite C (HCV), au virus de l’immunodéficience (VIH) et au germe Treponema pallidum partagent des modes de transmission. Une co-infection entre ces pathogènes a été décrite dans la littérature. On s’est intéressé à rechercher la fréquence, chez des sujets porteurs de l’antigène HBs, des co-infections avec les virus de l’HCV et l’HIV et l’agent de la syphilis afin de mettre le point sur une éventuelle association. Méthodes C'est une étude rétrospective menée au CMTS de 2006 à 2015. Le dépistage de l’HBV a été réalisé par ELISA (enzyme-linked immunosorbent assay) 4ème génération. La confirmation était faite par test de neutralisation. Le dépistage des anticorps anti-VHC était réalisé par ELISA de quatrième génération. La confirmation était faite par Immunoblot. Le dépistage de l’HIV était fait par ELISA. La confirmation était faite par Western-Blot. La recherche de la syphilis a été faite par le test d’hémagglutination. Résultats On a recensé 3172 sujets porteurs de l’Ag HBs. Parmi eux six cas étaient infectés simultanément par l’HVC, sans relation statistiquement significative. Ils sont tous de sexe masculin. En 2006, on a noté deux cas. En 2008, deux autres cas. En 2010 et 2011, un cas par année. Aucun cas de co-infection HVB/HIV ni HVB/syphilis n’a été trouvé. Conclusion Bien que cette étude a révélé très peu de cas de co-infection avec l’agent de la syphilis ou les virus de l’HCV et HIV chez des sujets porteurs de l’Ag HBs, une approche approfondie des cas recensés serait d’un grand avantage afin de cerner les facteurs de risque ayant favorisé cette co-infection et d’en déduire des mesures préventives. 

Commentaires de la présentation

Soyez le premier à commenter cette présentation

Back to main page in