Filtrer par

Catégorie

Introduction L’Hémovigilance, outil essentiel de la sécurité transfusionnelle, permet non seulement la surveillance des receveurs afin de recueillir et prévenir les effets indésirables relatifs aux transfusions sanguines, mais aussi le suivie épidémiologique des donneurs.
Objectif Instaurer un système d’hémovigilance au niveau du service de gastro-entérologie, sensibiliser et évaluer les connaissances du personnel soignant en matière de sécurité transfusionnelle.
Matériels et méthodes Une étude transversal descriptive qui c’est déroulée sur 06 mois avec 03 volets : 1- Des fiches de traçabilités des PSL, des registres transfusionnels et des (FIT) ont été instaurés entre l’ETS et les ES.
2- Un questionnaire évaluant les connaissances du personnel soignant  en matière de transfusion sanguine.
3- Des correspondants d’hémovigilances volontaires ont été désignés au niveau du CTS et du service de soins, avec réalisation des tests nécessaires (immuno-hématologiques, bactériologiques, et biochimiques) pour déterminer la cause de chaque incident.
Résultats et discussion 76% des PSL distribués sont des CGR dont 58% de groupe O+, 75%du personnel possèdent de bonnes connaissances sur les incidents transfusionnelles, mais moins de 50% avaient des notions sur l’hémovigilance et la sécurité transfusionnelle, 80% des incidents transfusionnelles étaient des frissons et hyperthermie, tous les incidents enregistrés étaient de grade 1.
Conclusion Instaurer un système d’hémovigilance nécessite des connaissances meilleures de tous les acteurs de la chaine transfusionnelle.

Commentaires de la présentation

Soyez le premier à commenter cette présentation

Back to main page in