Filtrer par

Catégorie

Résumé Afin de répondre à la demande croissante en produits dérivés du plasma, développer la conversion des donneurs de sang au don de plasma est indispensable. Cette étude avait pour but de tester l’impact de deux discours sur l’engagement des donneurs de sang dans le don de plasma, à travers la théorie de l’étiquetage comportemental qui permet de rendre saillant l’aspect fonctionnel ou social du comportement. Matériel et méthodes L’étude se déroulait lors de deux collectes destinées aux étudiants de Rennes 1 pour la collecte mobile, et à ceux de Rennes 2 pour la collecte sur site. Les participants (N= 553) étaient répartis dans trois conditions : 1) Condition contrôle (pas d’étiquetage) ; 2) Étiquetage social (valorisation de l’individu) ; 3) Étiquetage fonctionnel (valorisation de l’utilité du don). Le donneur était approché lors de la collation. L’impact du discours et de l’environnement de don sur la conversion étaient mesurés par le nombre de rendez-vous pris, ou de promesses réalisées, ainsi que leur concrétisation. Résultats Les donneurs ont été plus nombreux à réaliser une promesse, à prendre rendez-vous et à le concrétiser lors de la collecte sur site. Toutefois, les résultats ne permettent pas de conclure à un impact différent selon l’étiquetage expérimenté sur l’engagement des donneurs de sang dans le don de plasma. Conclusion La conversion des donneurs étant plus importante lorsqu’ils donnent sur site il serait pertinent de développer les approches pour le don de plasma sur site, ainsi que la collecte de sang sur site fixe. D’autres études sont nécessaires pour déterminer les raisons de cette différence entre les deux types de collecte.

Commentaires de la présentation

Soyez le premier à commenter cette présentation

Back to main page in