Filtrer par

Catégorie

Afin d’améliorer le délai de disponibilité du plasma frais congelé (PFC), une solution possible est la constitution d’un stock de plasma décongelé en délivrance.
Une étude a été menée à l’EFS AQLI en vue d’obtenir l’autorisation d’augmenter au-delà des 6h réglementaires la durée de conservation du PFC après décongélation.
30 poches de plasma issu de sang total congelé dans les 24h après la collecte (10 O, 20 non-O) ont été décongelées et conservées à + 4°C. Des échantillons ont été prélevés à 0h, 6h, 24h, 48h, 72h et 120h. Les dosages ont été réalisés simultanément pour les 6 temps de l’étude.
Certains paramètres sont très peu influencés par la conservation  à + 4°C et n’évoluent pas de plus de 5%, en revanche certains facteurs (représentés dans le tableau 1) sont plus impactés.
Les observations sont en accord avec la littérature : les facteurs les plus labiles sont les facteurs VIII, VII et la protéine S, ils demeurent cependant dans les limites des valeurs physiologiques jusqu’à 120h. 50% des plasmas ont un taux de facteur VIII coagulant ≥ à 0.7 UI/ml à 24h (seuil réglementaire actuel).
L’EFS a donc demandé et obtenu l’accord de l’ANSM pour l’utilisation du PFCDSe décongelé conservé à + 4°C pendant 24h, et peut mettre en œuvre un essai clinique pour l’utilisation jusqu’à 120h.

Commentaires de la présentation

Soyez le premier à commenter cette présentation

Back to main page in