Filtrer par

Catégorie

Les anticorps anti-public entraînent des difficultés dans la prise en charge transfusionnelle ou obstétricale des patient(e)s pouvant aller jusqu’à des cas d’impasses transfusionnelles. La connaissance de ces anticorps par le site transfuseur référent est primordiale.
Nous décrivons ici la prise en charge clinique et transfusionnelle d’une jeune femme de 32 ans, pour laquelle un anticorps anti-public (anti-Jk3) avait été mis en évidence à la fin de sa première grossesse. Par la suite, à l’occasion d’une consultation d’anesthésie, notre site EFS IH-Distribution a été contacté pour la prise en charge de cette patiente. Aucune poche compatible n’étant disponible à la BNSPR, l’intervention programmée a dû être décalée afin d’organiser sereinement un éventuel besoin transfusionnel. En effet, un prélèvement de la patiente en pré-opératoire a dû être réalisé.
Dans ces circonstances, l’ensemble des acteurs de la chaine transfusionnelle ont été sollicités pour permettre une prise en charge optimale de la patiente : IH-distribution de l’EFS, CNRGS, prélèvements EFS, BNSPR, équipe médicale du service d’hospitalisation, gynécologue obstétricien, hémovigilant….
De plus cette patiente prévoyant une deuxième grossesse, la coopération et la communication entre les différents intervenants est primordiale pour permettre un suivi complet de qualité par des professionnels expérimentés.

Commentaires de la présentation

Soyez le premier à commenter cette présentation

Back to main page in