Filtrer par

Catégorie

Les recommandations HAS 2014 concernant les transfusions de CGR ont permis une mise à jour des pratiques transfusionnelles.
L’une de ces recommandations concerne l’utilisation de CGR O RH :1 en UVI chez tous les patients hormis les femmes de moins de 50 ans. Cette attitude a pour but d’économiser de précieux  CGR O RH :-1 tout en prévenant les allo-immunisations chez les femmes avec avenir obstétrical.
Il s’agit néanmoins d’un changement profond des pratiques dans notre région Auvergne Rhône-Alpes qu’il a fallu organiser en collaboration avec nos prescripteurs.
Nous décrivons dans cette étude la mise en place de ces recommandations au sein de notre service de délivrance de l’EFS Lyon HEH. En effet, notre établissement de transfusion sanguine délivre les CGR pour des établissements de santé ayant d’importants services de  déchocages et d’urgences. Nous  distribuons  également pour 4 dépôts de délivrance et 6 dépôts d’urgence vitale.
Nous avons recensé le nombre de CGR O RH :-1 et O RH :1 transfusés en UVI avant et après les recommandations HAS 2014 pour déterminer le nombre de CGR O RH :-1 épargnés (ex : 33 CGR O RH :1 délivrés par le DUV du service du déchocage de l’hôpital Edouard Herriot Lyon entre octobre 2015 et décembre 2016). De plus, afin de rechercher la survenue d’allo-immunisations, nous avons étudié les données immuno-hématologiques (groupage sanguin ABO-RHK, suivi des RAI) de ces patients transfusés.
La mise en application des recommandations s’est avérée variable selon les services et dépôts. Une période transitoire d’adaptation sera nécessaire afin d’assimiler ces nouveaux réflexes.
 
 
 

Commentaires de la présentation

Soyez le premier à commenter cette présentation

Back to main page in