Filtrer par

Catégorie

Introduction

La prévention du Syndrome d'Epuisement Professionnel est complexe et nécessite en plus de l'approche organisationnelle une prise en charge individuelle.

 

La généralisation de l'usage du Smartphone permet aujourd'hui de proposer une application mobile permettant aux utilisateurs :

  • De passer différentes échelles d'évaluation relatives aux troubles dépressifs, aux difficultés de sommeil, aux addictions, aux problèmes de communication et d'isolement social.

  • D'effectuer des exercices de prévention issus des thérapies cognitives et comportementales

La présente étude pilote propose de tester l'acceptation et l'utilisation de l'application sur une population test au sein de la Commission de Vie Hospitalière de l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière.

 

Méthode

La phase de test est réalisée sur 20 médecins du GH Pitié Salpêtrière à Paris sur une durée de deux mois, fin 2016.
Chaque participant est inclus dans le cadre d'un entretien semi-directif au cours duquel les réponses aux échelles d'appréciation et des réactions spontanées concernant l'application sont recueillies.

Les participants sont ensuite invités à utiliser l'application jusqu'au prochain entretien (4 à 8 semaines plus tard). Les données d'usages sont alors recueillies de manière anonyme (réponses aux questionnaires, exercices de prévention effectués etc.).

Les participants sont ensuite revus au cours d'un entretien de fin de test. Les réponses aux échelles d'appréciation et des retours relatifs à l'usage sont recueillis, ainsi que les freins/leviers à l'usage identifiés.

 

Résultats

Les variables suivantes seront recueillies :

  • Pour chacun des questionnaires, le nombre de fois où celui-ci a été passé

  • Pour chaque mission :

    • le nombre de fois où celle-ci a été réalisée

    • l'utilité perçue de la mission

 

Ces résultats permettront de tester sur un petit échantillon de volontaire l'efficacité et l'acceptabilité des exercices.

 

Conclusion

Ces résultats préliminaires sont la première partie d'un programme qui sera suivi d'une étude menée sur une population plus large de médecins (> 200) en 2017. Le programme finira par un test de l'efficacité clinique de l'application (versus placebo).

Commentaires de la présentation

Soyez le premier à commenter cette présentation

Back to main page in