Filtrer par

Catégorie

Introduction 
L’empathie est un facteur thérapeutique très important en Médecine et en Chirurgie. Elle comprend la compassion et la compréhension émotionnelle. La compassion commence par la reconnaissance de la souffrance du patient, accompagnée  d'une réponse  interne à cette souffrance  (appelée souvent la résonance émotionnelle) puis  exprimer cette souffrance par des  mots et actions.
L’objectif  de cette étude est de :- mesurer  cette compassion chez les étudiants en médecine (futures médecins) qui sont déjà en contact avec les malades au cours des stages hospitaliers ; et chez les pratiquants au ceins du Centre Hospitalier universitaire Hassan 2 de Fès;
-Rechercher  les facteurs influancant cette compassion; 
- Et enfin  donner des recommandations pour agir et  améliorer cette compassion.
Matériels et Méthodes 
Il s’agit d’une étude transversale à visée analytique qui a été réalisée au centre universitaire  hospitalier Hassan 2 de Fès,   auprès de 632 étudiants en médecine (du 3éme année au 6éme année) qui font  des stages hospitaliers  et 300 médecins internes et résidents. Les participants ont répondu à un questionnaire  constitué des données socio démographiques, des questions concernant les conditions du stage ou du travail, la nature de spécialité,  le financement des études   et la nature du contrat  pour les médecins résidents, et enfin ils ont rempli  l’échelle d’empathie de Jefferson. Nous intéressons dans ce  travail à 10 questions de cette échelle  qui mesurent la compassion et la compréhension émotionnelle (score entre 10-70). Le traitement statistique a été réalisé par le logiciel SPSS 20.0. 
 
Résultats
Parmi les 932 qui ont participé à notre enquête  ,61% étaient de sexe féminin, la moyenne d’âge était de  23.7 ans (DS :3.06).  Seulement 21% des étudiants  avaient une bourse, alors que 51 % de nos médecins résidents étaient contractuels. 34.3% des médecins internes et résidents étaient mariés, dont 41% parmi eux ont déjà des enfants. Dans notre échantillon le score moyen de la compassion et la compréhension émotionnelle était de 36.46 ( DS :7.71). L’ analyse statistique a trouvé que  le sexe féminin , l’âge, le statut professionnel ,  les bonnes conditions de vivre comme le  fait d’être marié , avoir une bourse , avoir un contrat et un bon salaire,  sont des facteurs  qui influencent significativement    la  compassion et la compréhension émotionnelle chez les étudiants et les médecins (p<0.05).
Conclusion
Notre travail a permis de mettre en avant le lien entre la compassion et le  bien-être. Nous avons apporté plusieurs éléments robustes montrant que le bien-être du médecin lui permet  une meilleure compréhension des émotions du patient  et par conséquence  une meilleure empathie.
 

Commentaires de la présentation

Soyez le premier à commenter cette présentation

Back to main page in