Filtrer par

Catégorie

Introduction

 L’introduction d’antipsychotiques de seconde génération (ASG) ou encore dits «atypiques» (A.P.A) auprès de la population adolescente est assujettie à une surveillance rigoureuse.
 Une équipe de pédopsychiatrie du Centre Hospitalier de SAINTONGE a mené en 2012 un premier travail ayant conduit au projet SURVADO. Il s’agit d’un classeur Excel™ permettant d’éditer un calendrier de surveillance spécifique à réaliser dans le temps et adapté au type de molécule prescrit. Il se matérialise par l’édition d’une feuille dite CALADO. Cette dernière répertorie les dates auxquelles il sera nécessaire d’effectuer des surveillances particulières (Taille, poids, IMC, percentile, périmètre ombilical, tension artérielle, glycémie, bilan lipidique, ASAT, ALAT, prolactine, TSH (quétiapine)).
 L’utilisation de cet outil a cependant montré des limites avec la constatation récurrente d’oublis de surveillances préconisées. En effet, les vérifications effectuées à l’occasion d’audits dédiés souffrent dans leur quasi-totalité d’une mise à jour très erratique. Parmi plusieurs raisons identifiées, la principale semble être la difficulté de connaître l’intégralité des patients faisant l’objet d’une telle prescription dans un service.
 L’objectif est d’automatiser cette tâche en confiant la surveillance de la file active de ces patients à un programme informatique.
 
 
Méthode

 Proposé après l’aval du service informatique du CH de Saintonge et du correspondant de la CNIL, SURVADO II constitue une base dans laquelle sont conservées les données strictement nécessaires à cette surveillance. Elles sont intégrées une seule fois lors de la prescription. Le programme se charge par la suite d’éditer les feuilles de suivi des surveillances, des suivis d’IMC et surtout d’alerter l’équipe en l’informant du degré d’imminence des surveillances à effectuer pour chaque patient. Il reste à l’équipe soignante, de façon très simple, à valider l’effectivité de ces surveillances dans la base données.
 
 
Résultats

 Le projet abouti demeure un classeur Excel. Le fil conducteur de son développement a été la simplicité d’utilisation, l’intuitivité, et la praticité. Un onglet sert d’interface pour l’entrée d’un nouveau patient et l’édition des documents. Un deuxième expose de façon visuelle l’ensemble des patients suivis et les différencie par des codes couleurs selon l’état de leur dossier (à jour, à convoquer…). Une fonction « extraction » édite une liste de patients à contacter pour leur suivi, facilitant d’autant plus le travail de l’équipe. Avant la mise en service de SURVADO II l’audit rapportait 50% de dossiers sans feuille de surveillance et 0% de feuille à jour. Depuis, ces valeurs sont de 100%.  
 
 
Conclusion
 
Cet outil-qualité est déjà opérationnel dans le service de pédopsychiatrie du CH de Saintes. Depuis sa mise en place nous avons pu noter une amélioration importante du suivi de ces patients au fur et à mesure de la formation des personnels à son utilisation et à leur implication.

Commentaires de la présentation

Soyez le premier à commenter cette présentation

Back to main page in